top of page
_1002912v1.rw2_0002.jpg
Grand_formats.jpg

Les Runes

Paysages écrits

La thématique des Runes sera l'axe de mon travail de recherche plastique de cette année 2024.

Ce sujet s'inscrit dans les thématiques qui sont les miennes depuis des décennies : La Nature, les éléments, le minéral, le mémoriel... La manière demeure liée au papier et aux techniques humides et continue d'explorer les champs du lavis et du monotype, en continuité du cycle des "Montagnes" décliné en 2023. Ce nouveau cycle consacre un retour à la couleur après des années de travail sur les valeurs et les contrastes. Le cycle des Runes couvrira les champs du petit et du grand format avec une prédominance du format en diptyque qui semble s'imposer. Comment inscrire l'idée de l'écrit dans une oeuvre plastique, comment le geste mémoriel de la trace peut-il structurer une vision intérieure du paysage... ?




 

Atelier_cycle des runes 2023_2024.jpg

A nos montagnes partagées

Le projet "A nos montagnes partagées" initié en 2023 se poursuit en 2024 

Le collectif  "A nos montagnes partagées" 

Barbara Lerch, arts papier

Marie Lerch, design textile, livre d'artiste

Théodora Vourvouri, arts papier

Marie-France Chevalier, arts plastiques, livres d'artiste

Elsa Gurrieri, arts plastiques

Le groupe .Volatile, texte et musique

Vincent Bebert, arts plastiques, livre d'artiste

Jean-Marc Paubel, arts papier, vidéo, scénographie

De la collaboration

Le projet "A nos montagnes partagées" implique un collectif d'artistes intergénérationnel et interdisciplinaire. Il ouvre le champ d'une réflexion sur un sujet partagé par 9 artistes. Le travail de création, collectif et collaboratif, a démarré en début d’année 2023. Mon objectif était de créer, sans jamais rien imposer, les conditions propices à des démarches de collaboration. Plus que jamais, ce projet de convergence a été placé sous cet angle. Ce travail collaboratif nous a permis d'envisager de nombreux points de vue sur l'idée de la montagne : spirituels, esthétiques, paysagiques mais aussi sociaux et humanistes.

_MG_1109.jpg
Les montagnes poétiques
"Anos montagnes partagées"

Le groupe .Volatile/Jean-Marc Paubel

Texte-musique/vidéo d'animation numérique

"La Montagne Soledad" 

"La Montagne Soledad" ("Retirade" pour le texte), objet poétique créé par le groupe de slam .Volatile et Jean-Marc Paubel raconte, en alexandrins, la retraite, littérale et figurée, d'une jeune femme, sur les traces de son histoire familiale et personnelle, son errance, et sa découverte d'un foyer, entre mer et montagne, ruines et végétation, isolement et connexion.

Jean-Marc Paubel et Pierre Calavera

Les montagnes cousues
Projet "A nos montagnes partagées"

Barbara Lerch/Marie Lerch

Art papier/art textile

Le projet « A nos montagnes partagées » s’est tourné dès l’origine vers la collaboration. J’y ai alors vu l’occasion parfaite de créer des œuvres communes avec Marie Lerch, comme nous le projetions depuis longtemps. Le thème était particulièrement propice à mêler nos deux pratiques artistiques. J’ai créé des dessins lacunaires afin que Marie puisse se les réapproprier et les enrichir de ses motifs brodés. Certains dessins ont été découpés et intégrés à d’autres. Plusieurs aller-retours et de nombreux temps en commun furent nécessaires pour que chaque œuvre soit complète.

Barbara Lerch

Les montagnes vécues
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"

Marie-France Chevalier/Vincent Bebert

Peinture/livres d'artistes

D’une vallée à une autre vallée, entre les deux une montagne. Fouler les herbes sauvages, les fleurs, prendre les sentiers construits par l’animal et l’homme. Penser montagne c’est penser le sommet, souvent... Emprunter le sentier de chacune et chacun dans ce projet. C’est naturellement que je proposais à Vincent Bebert car la montagne dans son « Summertour » a été son sujet, son face à face, je dirais son corps à corps. Ce qui me rapproche de sa vision, c’est le rapport que j’ai avec la terre, ici dans mon Vercors natal... Ce face à face à l’extérieur, peindre dehors, sur carnet, sur papier... Et y aller !

La lumière fait son œuvre, l‘épaisseur de la matière nous ancre les pieds dans les bottes, les pieds dans la terre, les pieds dans la peinture.

Marie-France Chevalier

"A nos montagnes partagées",

un projet de recherche en atelier et à distance

à externaliser

la scénographie de travail éphémère du projet en quelques images 

(concept artistique, coordination scénographie, visuels : Jean-Marc Paubel)

"A nos montagnes partagées", le déroulé du projet 

"A nos montagnes partagées"

Barbara Lerch et Théodora Vourvouri travaillent à l'installation de Théodora

Projet atypique, "huile de coude" ainsi que j'ai coutume de le nommer, comme toujours mené dans une logique collective et collaborative, notre projet de convergence artistique 2023 trouve sa concrétisation après plusieurs mois de recherche commune. 

Cette résidence artistique collective, ouverte, libre et indépendante, a trouvé un développement particulièrement harmonieux cette année. Le sujet était porteur et le collectif a fonctionné de manière très satisfaisante. Les personnalités artistiques sont riches et chacun(e) a utilisé ce que ce type de projet est susceptible d'apporter en termes d'évolution personnelle et de recherche artistique partagée.

L'aspect collaboratif a été très présent avec des sous-projets mettant en oeuvre des collaborations inter-disciplinaires : art papier et art textile, poésie et art vidéo...

"A nos montagnes partagées"

Collectif projet 

Barbara Lerch art papier

Marie Lerch art textile

Théodora Vourvouri art papier

Marie-France Chevalier peinture/livres d'artiste

Vincent Bebert peinture/livres d'artiste

Elsa Gurrieri peinture

Le groupe .Volatile slam

Jean-Marc Paubel art papier/art vidéo

"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"
"A nos montagnes partagées"

À propos des projets de convergence

Chaque année, je propose à un collectif d'artistes intergénérationnel un sujet, j'accompagne et structure discrètement le développement du projet en proposant gracieusement une partie de mon atelier/laboratoire de création pour élaborer ce que je nomme une scénographie de travail éphémère et en coordonnant l'évolution globale du projet. Ces projets, sous forme de résidences d'artistes libres, ne disposent d'aucune subvention ni financement et reposent sur l'engagement libre, collectif et collaboratif et l'investissement de chacun(e) des artistes impliqué(e)s et leur désir de se confronter dans le respect mutuel et la bienveillance. L'objectif est de produire des "objets" artistiques expérimentaux et modulaires destinés à être externalisés, à mettre en connexion les artistes impliqués et à créer des opportunités de reconnaissance et de diffusion. Le résultat de ces résidences est partagé l'espace de quelques jours à l'occasion des portes ouvertes exceptionnelles d'ateliers de la SCOF, cité d'artistes de Grigny. L'essentiel est la dynamique humaine et de création qu'ils génèrent et l'impact qu'ils provoquent sur nous tou(t)(e)s. Travailler plus sur ce qui nous rapproche que sur ce qui nous sépare.

_1003068_0015.jpg

Barbara Lerch, Marie Lerch et Pierre Calavera - Exposition "Reliefs" galerie ateliers L'Alcôve à Lyon,

première externalisation du projet "A nos montagnes partagées"

Avec Marie-France Chevalier à l'atelier - Photographie Valérie Berge 

bottom of page